Apprendre l’Informatique de A à Z : 10

10 astuces pour apprendre à maîtriser l’ordinateur rapidement

« Je ne comprends rien aux ordinateurs, je n’arrive à rien faire, ce n’est pas pour moi… »

Combien de fois avez-vous entendu cette expression dans la bouche de membres de votre famille ou même d’amis à propos de leurs problèmes informatiques ?

Cette préoccupation numérique est très courante chez les anciens, mais on la trouve également parmi certains jeunes… qui ont d’autant plus honte de faire part de leurs difficultés que leur génération est ultra connectée.

Heureusement, Superprof est là pour vous donner toutes les clés qui vous permettront d’apprendre l’informatique de A à Z et de surmonter votre peur de l’ordinateur… Mettez fin à toutes vos appréhensions, vos progrès digitaux seront très vite au rendez-vous !

Vous ne deviendrez pas un génie de la programmation informatique dès le premier jour, mais vous vous sentirez certainement plus rassuré à la fin de cet article, on parie ?

Savoir envoyer et recevoir des e-mails, ajouter des pièces jointes, maîtriser son navigateur web, utiliser Internet en toute sécurité, regarder ses comptes à l’abri des pirates, choisir des mots de passe sécurisés, ajouter un lien hypertexte dans un document… Autant de gestes qu’il est impératif de connaître et de perfectionner au XXIe siècle, histoire de rattraper les carences des programmes scolaires d’antan sur ces points !

L’informatique pour tous, c’est maintenant ! Formation à distance ou cours du soir ; formation gratuite, cours sur Internet avec exercices corrigés ou cours particuliers à domicile : toutes les recettes sont bonnes et doivent être mises à contribution pour parfaire votre culture scientifique !

Apprendre l’informatique : à quoi bon ?

Le langage informatique a de quoi paraître abscons aux néophytes. Framework, MOOC, feuilles de style, implémentation, interface graphique, jQuery, freeware, spyware, UML, langage Java, MySQL, programmer en C, cloud computing, e-learning : autant de mots barbares quand on n’évolue pas dans un environnement de développement !

Mais ne vous inquiétez pas outre mesure : d’ici peu, vous saurez décoder toutes ces subtilités ! Encore quelques efforts et vous serez même capable de donner des cours… Eh oui !

Si beaucoup apprennent de A à Z l’informatique à l’école dès le plus jeune âge (la formation informatique fait partie, depuis la ministre Vallaud-Belkacem, du socle commun de connaissances), à la façon d’un jeu pour apprendre plus facilement, pour les nuls endurcis qui n’ont pas eu une telle chance il va falloir trouver d’autres moyens de se familiariser avec le monde informatique.

Cet enseignement vous aidera à dominer votre navigation sur Internet, à installer un clavier d’ordinateur, à faire une recherche sur Internet, à apprendre à taper sur un éditeur de texte, à nettoyer son PC, à choisir des raccourcis clavier, à utiliser les meilleures applications développées par la programmation python ou autre, etc.

La part d’autoformation est importante, car l’utilisation quotidienne de l’ordi par l’apprenant reste un impératif pour avancer efficacement.


Apprendre l’informatique : à quoi bon ?

Il faut savoir en faire abstraction, comme d’un nouveau langage de script ! Une fois toute appréhension vaincue, vous allez apprécier la recherche en informatique et l’acquisition de quelques connaissances nouvelles en tâtonnant, en testant.

Ces cours informatiques à domicile en auto-formation vous initieront à différents systèmes d’exploitation : GNU Linux, Unix, OS X, BIOS…

C’est en autodidacte que vous allez réussir votre appropriation de différents outils de développement. Il est important d’expérimenter plus d’une interface utilisateur sur son ordinateur, en vue d’être parfaitement à l’aise quel que soit le graphisme ou la machine virtuelle. Attention, il faut simplement veiller à ne pas devenir un geek !

Cet apprentissage doit aussi concerner le passage d’un premier programme à un autre programme informatique afin de sortir de sa zone de confort : formation PowerPoint, OpenOffice ou LibreOffice après Microsoft Word en guise de suite bureautique, sans oublier Visual Studio, et ainsi de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer